Présentation


En découvrant cet espace en 2005, le charme était là. Au cœur du vieil Albi, dans l’enceinte même d’un lieu classé au patrimoine historique, le centre chorégraphique a posé ses valises. Des valises pleines d’idées, de rêves, de Danse. Le Chantier s'est tout de suite positionné en marge du concept d'école de danse au sens strict du terme. Il privilégie une pratique amateur complète, où les initiés et les novices se rencontrent dans une ambiance détendue et dynamique.




Sophie Poupin




Enseignante:


Former en danse classique au CFRD de Nantes puis à Toulouse en danse contemporaine et jazz à Art dance international, elle obtient son diplôme de professeur de danse en 2000.

Elle suit en parallèle une formation auprès de la Fédération H.E.L.P (Centre de Formation Spécifique à l’enseignement de la Danse auprès des personnes handicapées).

Elle enseigne la Danse Contemporaine au conservatoire d‘Aurillac et intègre l’équipe pédagogique de la Manufacture, centre de formation professionnelle de Danse (Vendetta Matthéa).

Intervenante pour la formation jeune danseur de l’association corps et arts et pour l’université du Mirail à Toulouse, elle crée en 2005 Le Centre Chorégraphique Le Chantier à Albi.



Danseuse:


Formation de danseuse en Espagne auprès des compagnies Provizional danza et Diez y Diez à Madrid et en France auprès de Myriam Naisy.
Elle suit de nombreux workshops à Barcelone, avec Christine Bastin, Rui Horta, Nordine Benchorf, Ramon Oller…
Elle devient interprète pour de nombreuses créations Contemporaines (Cie Mouvance, Cie Rodolphe Viaud, Cie James Carlès, Cie La baraque).
Certaines pièces et solos obtiendront les premiers prix lors de concours nationaux.
En plus de la danse, elle est interprète pour de nombreuses Compagnies de Théâtre de Rue






Chorégraphe


À Aurillac, Elle chorégraphie pour la manufacture compagnie (tournée Nationale et Internationale).
Sa passion pour la Danse s’affine, la chorégraphie la touche, danser le monde dans lequel elle vit lui paraît essentiel.
C’est en développant « son artiste » qu’elle se surprend à écrire pour d’autres.
Elle joue à magnifier l’interprète, à se mettre au service d’un propos, et tente de creuser sa danse.
Solo et Duo obtiendront des médailles d’or lors de concours nationaux et internationaux.

Elle découvre les Arts de la Rue en travaillant pour la Cie La Française de Comptages (comédie musicale déambulatoire), la Cie Uz et Coutumes (Théâtre Danse), la Cie Décor sonore (Performance sonore), la Cie Arte qui Table, la Cie Oposito…

En tant que chorégraphe, le mouvement est son langage le plus instinctif, mais les arts et leurs différences lui dévoilent une richesse inexplorée.
Le théâtre, la musique, le travail de plasticien, le son, la vidéo, la lumière, la voix, l’espace immense que représente la rue, développent dans son travail des extensions et des mélanges qui deviendront les fondements de son expression chorégraphique.




Le Lieu


Le Chantier vous accueille dans un nouveau lieu dont vous découvrirez les images très bientôt.