Les disciplines

Le Centre Chorégraphique le Chantier propose des disciplines adaptées aux enfants, aux parents et aux adultes.

Danse contemporaine

Cette technique s’intéresse à des préceptes simples et fondamentaux : l’espace, le poids, le temps et l’énergie.
Cette danse se dégage des carcans et résulte d’une volonté de s’ancrer dans son époque et d’ouvrir de nouveaux espaces chorégraphiques et scénographiques.

Le danseur explore son empreinte corporelle dans l’espace au travers d’un profond rapport au sol et joue avec les flux pour faire émerger une musicalité corporelle et un travail sur la sensation.

Trois formes de cours sont proposées :

  • cours technique
  • atelier de création
  • technique de sol

Danse Modern-Jazz

Venue de la rencontre entre la danse africaine et la danse européenne pendant plusieurs siècles, la danse Jazz est intrinsèquement liée à la percussion, au rythme.

Danse libre aux couleurs diverses, elle s’inspire de nombreux styles et possède un esprit spontané.

Le danseur apprend, au travers d’une technique bien codifiée, à expérimenter des mouvements empreints de coordination, de dissociation et d’ondulation et à incarner, dans son abandon au rythme, une danse instinctive.

Danse urbaine

Le centre chorégraphique Le Chantier est la première école privée d’Albi à avoir proposé de la danse hip hop à ses danseurs.

Fort de cette expérience et vu l’engouement actuel pour cette danse, Le Chantier veut aller encore plus loin en s’interrogeant sur les nouvelles tendances.

L’école propose une recherche sur ces nouvelles vagues chorégraphiques qui émergent et qui mélangent beaucoup de styles de danses anciens et nouveaux, riches et énergiques en ne se limitant pas à la danse hip hop et ainsi nourrir sa force créatrice et scénographique.

Barre classique

Le Chantier, dans le perfectionnement du danseur, tient à ce que les élèves puissent approfondir leur technique et s’initier à la danse Classique.

Ce n’est pas un cours complet, c’est un travail à la barre pour assurer un meilleur placement et bien évidemment contribuer à la formation du danseur.

Pilates

Cette méthode a pour objectif le développement des muscles profonds, l’amélioration de la posture, l’équilibrage musculaire et l’assouplissement articulaire, pour un entretien, une amélioration des fonctions physiques.

Basée sur la concentration le contrôle et la respiration, le Pilates permet de prendre conscience de son corps avec des exercices doux, sans mouvements brusques ni chocs d’impact : idéal pour tous les danseurs et non danseurs.

Yoga

Par Nora UGHETTI, Professeur de Hatha Yoga diplômée de la Fédération Française de Hatha Yoga.

Quand on pense Yoga on imagine une personne assise en posture du Lotus pendant des heures et qui effectue des exercices gymniques contrôlés. Heureusement tout cela n’est qu’illusion ! Je pratique le Hatha Yoga, yoga qui n’introduit aucun accessoire, le corps est notre seul instrument ! Chaque séance se compose d’asana, de pranayama et de méditation. Aucun automatisme, chaque séance se vit avec le corps du jour, et oui, il varie selon les émotions de la journée.

Le Hatha (Ha : positif, soleil / Tha : négatif, lune) Yoga (union, attelage) consiste à équilibrer, à travers les asanas (postures) le corps et l’esprit. La discipline du souffle (Pranayama) désigne des techniques respiratoires qui permettent de calmer l’activité mentale, indispensable dans la pratique. Le professeur propose une posture qui doit être prise et tenue sans effort. En Yoga on ne fait pas, on défait, car il est nécessaire de relâcher pour mieux étirer. On sort du connu, l’élève reste à l’écoute permanente de son corps, de son ressenti (muscles, articulations, organes).

Certaines postures demandent parfois un « effort » musculaire mais ce dernier ne doit pas susciter de tensions psychiques, de sensations pénibles. La posture doit être stable, agréable et heureuse. Il n’est donc pas nécessaire d’être souple pour pratiquer correctement le yoga.

Le chantier sur Instagram